Bienvenue sur le site Internet de l'ADMR du Theil !

Nous souhaitons la bienvenue à tous les Internautes, sur le site de l'ADMR du Theil-sur-Huisne (Orne). Ce site a pour vocation de vous présenter les services à domicile que propose l'association locale ADMR pour les familles, les personnes âgées et handicapées, sur l'ensemble du territoire.

Après avoir visité notre site, pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez prendre contact avec nous, suivant les horaires indiqués à droite, soit :

  • en vous rendant, 8, rue de l'Arche au Theil-sur-Huisne (VAL-AU-PERCHE - 61260),
  • en nous téléphonant, au 02.37.49.61.38 (Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile) ou au 02.37.49.63.39 (Service de Soins Infirmiers à Domicile),
  • en nous envoyant un mail.

Basée au Theil-sur-Huisne, l'ADMR propose des services à destination des familles, personnes âgées et handicapées :

  •     Ménage et Repassage
  •     Petits travaux de jardinage et bricolage
  •     Préparation des repas
  •     Aide à la prise des repas, au lever & coucher, à la toilette, à l'habillement, courses, ...
  •     Téléassistance
  •     Garde d'enfants à domicile
  •     Soutien à la Parentalité
  •     Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)
  •     Équipe Spécialisée Alzheimer (ESA).

Ces services sont assurés sur dix communes : Bellou-le-Trichard, Ceton, Gémages (Val-au-Perche), L'Hermitière (Val-au-Perche) Mâle (Val-au-Perche), La Rouge (Val-au-Perche), Saint-Agnan-sur-Erre (Val-au-Perche), Saint-Germain-de-la-Coudre, Saint-Hilaire-sur-Erre, Le Theil-sur-Huisne (Val-au-Perche). A noter que le SSIAD et l'ESA interviennent également sur les anciens cantons de Bellême et Nocé, voir les communes ici.


Pour vous simplifier la vie...

Les professionnels recrutés par l'ADMR sont spécialement formés pour intervenir à domicile.
À chaque type d’intervention correspond un personnel avec une qualification spécifique qui allie capacités relationnelles et compétences techniques.

 

L’ADMR intervient auprès de tous les publics :

 

Célibataires, familles, jeunes retraités, personnes âgées, personnes handicapées, personnes malades.

  • Pour faciliter la vie quotidienne des personnes en perte d’autonomie, pour mieux concilier vie professionnelle et vie familiale, ou simplement pour gagner en temps libre.
  • Pour aider ceux qui ont des problèmes de santé, l’ADMR a le souci de promouvoir une approche globale de la santé des personnes grâce à une coordination entre les services de soins et les services d’aide à domicile.
    Ainsi, pour les personnes âgées ou handicapées, l’ADMR propose, en étroite relation avec l’entourage, des services de soins infirmiers à domicile qui favorisent le maintien ou le retour à domicile dans de bonnes conditions.
  • Pour améliorer la qualité de vie ou aider à faire face à des difficultés liées à l’âge, au handicap ou à la maladie, l’ADMR est là dans toutes les situations de la vie.

 

Ponctuellement ou régulièrement, l'ADMR - premier réseau français des services à la personne, a la solution.


L'après-midi intergénérationnel s'est déroulé dans le cadre de la rentrée de l'ADMR, le mardi 19 septembre 2017 au Theil-sur-Huisne

Notre 1er après-midi jeux « intergénérationnel » s’est déroulé à la salle des fêtes du Theil-sur-Huisne, la commune nous l’ayant gracieusement mise à disposition.
Une vingtaine de jeux y a été installée. Des jeux surdimensionnés, tels que : morpion géant, puissance 4 géant, mémolo, weykick foot…. et des jeux plus traditionnels : les petits chevaux, jeux de mémoire, le cochon qui rit, UNO… et l’incontournable belote ! La majorité des jeux a été prêtée par la médiathèque des Collines du Perche Normand, située à Val-au-Perche.
Les élèves de CE2 de l’école primaire André-Barbet du Theil-sur-Huisne ont été invités à y participer.


Nous avons donc accueilli de 14h à 17h : 30 bénéficiaires SAAD/SSIAD ADMR, 30 écoliers, 23 salariés et 9 bénévoles, soit 92 participants pour une 1ère !
On peut noter une forte mobilisation des salariées : elles ont été sollicitées pour l’organisation, la mise en place et le bon déroulement de cette rencontre : distribution des invitations, groupe de travail, confection de gâteaux pour le goûter, …
Aussi, il a été proposé un service de transport aux bénéficiaires de l’ADMR : une vingtaine de personnes a pu en profiter. Ce sont les salariées, avec les véhicules de service, qui se sont chargées d’amener et de ramener ces personnes, ce qui a permis une forte participation des bénéficiaires malgré les difficultés de certains d’entre eux à se mobiliser dans la vie quotidienne.
La présence des professionnelles était un « plus » dans la réussite de cet après-midi, les bénéficiaires étaient ainsi en confiance.
Les enfants ont joué le jeu, ils se sont facilement mêlés aux bénéficiaires et ont accepté de jouer tous ensemble… malgré les écarts d’âge !
Ainsi, chacun a pu changer de jeux et de partenaires tout au long de l’après-midi.
Nous avons clôturé cet après-midi par un goûter où tous les participants ont pu déguster les gâteaux préparés par les salariées… un large choix de pâtisseries !
Tous les enfants et bénéficiaires sont repartis avec des bonbons, un crayon ADMR… et pleins de bons souvenirs semble-t-il !
A l’unanimité, les bénéficiaires, malgré quelques réticences avant de venir, ont apprécié ce moment de partage… quoiqu’un peu trop court pour certains !!
Tout comme les enfants, les bénéficiaires réclament d’autres manifestations comme celle ci.

L’aide à domicile pour les personnes âgées, des métiers d’avenir.

« Aider les autres, c‘est mon métier », c’est le thème de la campagne d’information lancée en février 2017 par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Cette campagne vise à promouvoir et à valoriser les métiers de l’aide à domicile auprès des personnes âgées. Secteur en pleine dynamique, il offre une très grande variété de métiers de proximité, valorisants et qualifiants.

 

Un secteur qui recrute

 

300000 emplois nouveaux à pourvoir d’ici 2030... Avec les effets conjoints du vieillissement de la population (la France comptera près de 20 millions de personnes âgées en 2030 contre 15 millions aujourd’hui) et des nombreux départs à la retraite de professionnels exerçant ce métier aujourd’hui, le secteur de l’aide à domicile est un secteur d’avenir. Non seulement les métiers de l’aide à domicile sont des métiers de proximité mais 80% des postes à pourvoir sont des CDI.

 

Quels sont les recruteurs ? Les associations, les entreprises, les communes et les personnes âgées elles-mêmes sont les principaux employeurs d’aides à domicile.

 

Une diversité de métiers, au service des autres

 

L’aide à domicile recouvre une diversité de métiers. Ils ont tous comme points communs d’agir au plus près des personnes âgées, de rompre leur isolement et de recréer du lien social entre les générations. Par exemple, le professionnel peut accompagner la personne âgée dans ses sorties, l’aider à la réalisation des tâches de la vie courante, l’aider à l’entretien du logement, la réconforter par une présence quotidienne rassurante et bienveillante. Ce sont des métiers de contact et de relations humaines.

 

Un métier ouvert à toutes à toute

 

Aucun diplôme n’est exigé, mais la professionnalisation est en cours. Des formations qualifiantes existent. L’entrée dans la formation d’Accompagnant éducatif et social est soumise à deux épreuves, écrites et orales : une épreuve écrite composée d’un questionnaire de 10 questions sur l’actualité sociale et une épreuve orale qui permettra de mesurer les motivations des candidats. Ces épreuves sont organisées par les établissements de formation.

 

Plusieurs sources de financement sont possibles (Conseil régional, Pôle emploi, Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation, Organisme paritaire collecteur agréé, Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie …). La formation dure de 9 à 24 mois et contient un socle commun et 3 spécialités.

 

Faites le savoir !

 

Le Ministère des Affaires Sociales a mis en place un espace dédié pour tous ses partenaires. En quelques clics, des outils de communication sont téléchargeables simplement : une affiche, une brochure d’information, des bannières web. 

 

Julien, aide à domicile

 « Actuellement, je m’occupe de deux personnes âgées. Le matin je suis aux côtés de Mario qui a 78 ans. Je l’aide à se lever, à faire sa toilette et je lui prépare son déjeuner. Je passe du temps avec lui avant d’aller m’occuper de Madeleine, une dame de 85 ans. Je l’accompagne faire ses courses et je l’aide à ranger ses affaires. Être auprès d’eux au quotidien et s’assurer de leur bien-être me rend fier d’exercer le métier d’aide à domicile. »

 

Télécharger
depliant-affaire-sociale-a4-4.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB